Frefr’s Blog

Just another WordPress.com weblog

Automobile: la Maison blanche salue un bon accord de principe

WASHINGTON (Reuters) – La Maison blanche s’est félicitée mercredi qu’un « bon accord de principe » ait été trouvé entre l’administration Bush et les dirigeants du Congrès sur un plan d’aide aux constructeurs automobiles mais elle a précisé que les détails de la proposition de loi faisaient encore l’objet de discussions.

Le secrétaire général adjoint de la Maison blanche Joel Kaplan a déclaré que des discussions se poursuivaient au Capitole, où les différentes parties concernées tentent de se mettre d’accord sur les modalités d’un texte destiné à sauver « les Trois de Detroit », General Motors, Ford et Chrysler.

« Nous avons fait des progrès importants et nous sommes parvenus à un accord de principe », a-t-il dit.

Il a ajouté que le texte définitif de la proposition de loi obligerait les constructeurs qui bénéficieront d’une aide publique à faire un choix: « la restructuration ou la faillite ».

Bien que le président de la majorité démocrate au Sénat, Harry Reid, ait déclaré que la rédaction du texte était terminée, Kaplan a insisté sur le fait que la Maison blanche n’avait pas encore vu le document final ni « donné son feu vert ».

Le texte, dans sa version actuelle, prévoit la nomination par le président d’un « Monsieur Auto » (« car czar ») qui examinera les plans de restructuration présentés par General Motors, Ford et Chrysler pour garantir leur viabilité à long terme. Il devra également s’assurer que les constructeurs respectent des critères stricts pour pouvoir bénéficier du plan, a indiqué Kaplan.

CONTRE-PROJET RÉPUBLICAIN, FORD ET GM CHUTENT

Il a précisé que si les plans – qui devront être soumis le 31 mars au plus tard à moins qu’un délai supplémentaire de 30 jours ne soit accordé comme le prévoit la version actuelle du texte – ne donnent pas entière satisfaction, le « Monsieur Auto » pourra exiger des constructeurs qu’ils remboursent immédiatement les prêts accordés.

Kaplan a reconnu que le plan de sauvetage de 15 milliards de dollars suscitait encore beaucoup de questions chez les parlementaires démocrates et républicains et il a ajouté que des représentants de la Maison blanche se rendraient à leur rencontre pour tenter de les convaincre.

Lors d’une conférence de presse au Capitole, le sénateur républicain Richard Shelby a déclaré que son collègue sénateur Bob Corker préparait un contre-projet, tout en précisant qu’il n’avait pas fait une évaluation du nombre de soutiens que cette initiative pourrait rallier.

Shelby s’est dit opposé au texte qui a fait l’objet d’un accord entre l’administration Bush et les démocrates au motif qu’il n’aiderait pas les constructeurs américains à être plus compétitifs. Il a menacé d’en ralentir le processus d’adoption au Congrès.

L’action de Ford perdait plus de 4% et celle de General Motors 3%, après les déclarations du sénateur républicain.

Publicités

décembre 10, 2008 - Posted by | milliards | , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :